Académie Cross Index du Forum
Académie Cross
une académie, internat privé réputé qui cache un secret...
 
Académie Cross Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Etienne Forcis ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Académie Cross Index du Forum -> L'administration de l'académie -> Day class
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Etienne Forcis
Day class

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2007
Messages: 15
Classe: Day Class, 1° année

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 00:31 (2007)    Sujet du message: Etienne Forcis Répondre en citant

Nom: Forcis

Prénom: Etienne

Age: 16 ans

Orientation sexuelle: Faudrait d’abord qu’il aie des pulsions sexuelles…

Description caractérielle: Dès qu’on le voit, on sait que c’est quelqu’un de timide et de renfermé. Il ne s’ouvre pas souvent et reste souvent seul à ruminer ses pensées, souvent atroces. C’est quelqu’un de très intelligent et qui apprend vite, souvent auto-didacte. Il est très triste et souvent en dépression sans aucune raison. Lorsqu’il entre en contact avec quelqu’un, il sera souvent sarcastique et ne rompra ce tempéramment pas même avec ses amis, si seulement il en a. Lorsqu’il a quelque chose en tête, il est impossible de l’en décrocher. Il est très persévérant et peut souvent être fort agaçant. De plus, il n'écoute pas l'autorité et ne prends pas en compte les règles quand ça peut lui rapporter. Ses dépressions l’on mené au suicide, mais, malheureusement, il s’en est ressorti à chaque fois. Il adore les cordes et les noeuds. Il en connaît beaucoup et a été dans les scouts lorsqu’il avait onze ans pour bien savoir en faire. Son préféré est, bien évidemment, le noeud coulant. Il adore le sang (à admirer comme au goût) et tout ce qui attrait à la mort, cela ne l’effrait pas. Il ne croit pas aux fantômes, à la magie, aux vampires, etc. C’est quelqu’un de très sceptique, bien qu’il adorerait que ces choses existent. Il exècre l’humanité sans raison apparente et son voeu le plus cher serait qu’elle disparaisse. Il adore torturer, mais plus physiquement que mentalement. Il adore entendre les cris de douleurs de victimes et pourrait être de ceux qu’on appelle “vampire humain”. Son idole est Erzsébet Bàthory, aussi appelée la comtesse sanglante. Un autre de ses souhaits serait d’avoir une triple personnalité. De plus, il est très imaginatif. Dernière chose, il a aussi quelques tendances antropophages.

Description physique: Ses cheveux sont gris et touffus. Ils étaient noir/bruns au départ, on on vite vieillit et sont rendus gris. Ils sont touffus dans le sens qu’il en a énormément et qui remontent haut. Ses yeux sont d’un bruns très foncés. Lorsque l’on est pas devant lui, on peut facilement confondre la pupille avec l’iris. Néanmoins, ses yeux possèdent aussi de très éclatants reflets blancs, comme une multittude de petits cristaux nacrées se déplaçants sans arrêt. Il a une vue moyenne. Ses sourcils sont épais et noirs. Son visage semble enfantin, mais lorsqu’ils se met à parler avec véhémence, il ressemble au visage d’un homme horrible et vieux, ayant commis toutes sortes d’atrocités. On peut y voir un grand front lisse, qui se ridera et se ridera. On peut y voir un nez fin, un peu aplati, qui crochira et crochira. Il a finit par ne plus rien sentir. On peut y voir une fine bouche avec de minces lèvres, mais le tout ses pincera et s’assèchera. Il a finit par ne plus rien goûter. Il possède de longue canines, même s’il est humain.On peut y voir un petit menton cachée qui deviendra pointu et boutonneux. On peut y voir des joues aplaties qui se creuseront le plus possible et se rideront à la même manière que le front. Bien entendu, son visage ne se transforme pas réellement, mais on peut parfois sentir que c’est ce second visage qu’il devrait posséder. Ses oreilles sont très collés, et toujours cachés par ces cheveux. Il a une excellente ouïe, meilleure que sa vue. Son cou est plutôt mince, resseré par plusieurs noeud coulants. Sans être frêle, il est un peu plus mince que la normale. Ses épaules sont très tirés vers l’arrière et il n’est pas très musclé. Ses bras sont minces, tout comme ses jambes. Il a des pieds et des mains un peu plus grands que comment il devrait être proportionné. Malgré tout cela, il est très endurant, à la fatigue comme à la douleur.

Histoire: Il nacquit un 14 mars, un jour pluvieux, mais ensoleillé. D’ailleurs, peu après sa naissance était arrivé un arc-en-ciel. Les médecins avaient aidé la mère à l’accouchement, comme d’habitude. La mère avait eu mal,comme d’habitude. Le père était fort heureux, comme d’habitude. A peine remise de ses émotions, la mère avait prise le bébé, comme d’habitude. Les médecins avaient soigné le bébé, comme d’habitude. Bref, tout s’était passé comme d’habitude.

La vie était belle pour bébé. Ses parents étaient plus riches que la classe moyenne, sans l’être éminément, et son père avait un travail stable, qui lui permettait tout de même de voir bébé. Sa mère était femme de ménage et tout dépendait des jours, mais quoi qu’il en soit, elle emmenait bébé avec elle. Formidablement, bébé ne se blessa jamais dans les produits de maman, mais les fortes odeurs agressèrent ses petites narines de bébé et il en résulta un piètre odorat. Donc, bébé vécut sa vie de bébé normalement, bien qu’il eut un odorat moins puissant et donc, de ce fait, un sens du goût moins puissant. Mais cela ne dérangeait aucunement bébé qui finit par aimer les petits arrrière-goûts de ses fades aliments. De plus, cela le rendait beaucoup moins capricieux.

Lorsqu’il eut cinq ans, petit garçon partit à la maternelle. Là-bas, il se fit plein de nouveau amis et développa son imagination. Il apprit aussi les bases de la lecture et de l’écriture. Son cheminement scolaire se fit sans encombre aucune, si ce n’est que, ne trouvant plus où pousser dans l’imagination, il commença à se mettre à imaginer plusieurs choses relative à la mort et à développer son sadisme autant que son imagination, c’est à dire beaucoup. Arrivé aux alentours de onze ans, il s’engagea chez les scouts pour deux ans et apprit, entre autres, à faire des noeuds. C’est sûrement la seule chose don’t il se souvient de son voyage.

Arrivé à l’adolescence, il fut traumatisé. Un peu avant ses quatorze ans, il se promenait dans un quartier sale et dangereux. Il adorait ses endroits dans lesquels sa conscience refusait d’aller. Il devait donc la laisser à l’entrer. Sauf que soudain, il entendit des cris. Regardant de l’autre côté d’un coin, il aperçu dans une ruelle une femme en train de se faire violer. À ce moment, il fit quelque chose, quelque chose qui le pousserait à changer suite à un traumatisme, quelque chose qui l’attirait énormément sur le moment, mais qui le hanterait lorsqu’il aurait repris sa conscience. Il prit un tuyau qui traînait par là, avança tranquillement et frappa l’agresseur. Il ne le tua pas, mais paralysa ses membres. La dame (sûrement une prostituée) remercia avec étonnement le jeune garçon, se rhabilla et s’en alla, non sans avoir pillé son agresseur. Par la suite (et c’est là que l’histoire commence à dégénérer), il se pencha sur l’homme trop sous le choc pour dire quoi que ce soit et se mit à penser à ses canines. Plus longues que la moyenne, il n’était pas vampire pourtant (et d’ailleurs, ça n’existe pas, selon lui). Il se demanda s’il pouvait mordre le cou de la victime, à la manière d’undit vampire. Il essaya et arracha un cri de douleur à l’homme, mais ses dents n’était pas assez longues et aiguisés. Alors, il essaya sur le poignet. Sauf que là non plus, ça ne marchait pas; il ne réussit qu’à arracher un peu de peau et un nouveau cri de souffrance. C’est à ce moment que lui vint l’idée. Il se mit à mordre dans le poignet du pauvre homme et à en arracher la chair… qu’il mangea! Puis, à boire le sang qu’il s’écoulait de la plaie. Encouragé par cette réussite, il retenta sa chance avec le cou et réussit à nouveau. N’ayant que très peu de goût, il ne goûtait pas le goût métallique du sang, mais adorait la texture de ce liquide chaud et épais. S’il s’était arrêté là! Mais non! Il voulut recommencer. Il reprit donc son tuyau et poursuivit la dame qu’il venait de sauver; elle n’était pas aller très loin. Il la paralysa et se mit à la torturer, puis à la dévorer vivante.

Après son méfait, il s’en retourna chez lui, reprenant au passage sa conscience. C’est là qu’il se rendit compte de l’énormité de ses actes. Sa conscience le travailla plusieurs jours, puis il décida de se pendre. Malheureusement, la corde n’étant pas de bonne qualité, elle se rompit. Il décida par la suite (et parce que ses parents arrivaient dans sa chambre alertés par le bruit) que ce n’était pas la bonne solution et qu’il devait faire face à son traumatisme. Il retourna donc, un soir, dans le quartier où il avait tué et recommenca, y prenant plus de plaisir. Seulement, sa conscience continua de le travailler et de lui dire de se pendre.

C’est ainsi que s’enchaîna une suite de tentative de suicide, toutes à l’aide de pendaison, ainsi que plusieurs meurtres qui devenaient plus irréguliers et moins fréquents. Il le faisait vraiment uniquement lorsqu’il en ressentait le désir. Effarés, ses parents tentèrent un psychologue, mais il mourut mystérieusement quelques séances plus tard. C’est à ce moment qu’il devient beaucoup plus renfermé.

Suite à tout cela et conscients qu’ils ne pourraient pas le sauver du suicide tout le temps, ses parents décidèrent de l’envoyer en pensionnat où ils serait plus encadré. Celui qui leur convenait le mieux était Cross Académie. Avec la fiche d’inscription, ils envoyèrent le memo “NE PAS LE LAISSER S’APPROCHER D’UNE CORDE SOUS RISQUE DE PENDAISON”. Arrivé à Cross Académie, le garçon demanda quelle était la différence entre le Night Class et le Day Class. On lui répondit que le Night Class constituait l’élite. Cela l’étonna, car certains élèves y rentraient sans avoir auparavant connu l’école et il n’y avait pas vraiment de test à l’entrée. Il demanda ensuite pourquoi travaillaient-ils la nuit. Le professeur lui affirma alors qu’il ne savait pas et qu’il faudrait qu’il aille demander. En attendant, il lui conseillait d’aller placer ses affaires. Il ne revit plus le professeur et apprit par la suite qu’il avait été renvoyé. Quoi qu’il en soit, il se pose encore des questions sur la différence entre le Night Class et le Day Class et n’en démordra pas!

Eléve de 1° année, Day Class


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Juil - 00:31 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zero Kiryû
Zero/Gardien

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2007
Messages: 76
Localisation: Dans mon coin sombre et poussiéreux.
蛇 Serpent
Classe: Day class 2° année
Petit ami de: Kaname..je crois

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 00:46 (2007)    Sujet du message: Etienne Forcis Répondre en citant

Fiche validée et vérouillée! Bienvenuuuuuuuuue parmi nous et n'oublie pas d'inviter du monde et de faire de la pub si possible xD
Merci d'avance!!

tu peux commencer à poster ou et quand tu veux^^
_________________
Celui qui me supportera et qui voudra mon corps pour la vie et pas que pour une nuit, pourra aussi garder mon coeur eternellement...Si fragile sois-je..j'aime aimer et qu'on m'aime...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:08 (2018)    Sujet du message: Etienne Forcis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Académie Cross Index du Forum -> L'administration de l'académie -> Day class Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
HalloweenOclock © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com